Actus

23 mai 2011

Toute l'équipe du Cabinet Walter s'est réunie afin de fêter les 15 ans de l'une de ses chargées de recherches, Christelle, au Cabinet. Voici une petite interview qui retrace son parcours depuis son arrivé...

Vous fêtez vos 15 ans au Cabinet Walter cette année en avril ! Comment s'est passée votre rencontre avec Monsieur Walter et le Cabinet ?

A l'époque, j'avais rencontré Monsieur Walter lors d'un entretien pour l'un de ses clients et finalement Monsieur Walter m'a proposé de venir travailler à ses côtés.

Quelles étaient les méthodes employées par le Cabinet à l'époque ?

On travaillait essentiellement par annonce presse comme l'ensemble des cabinets de recrutement à cette période, mais Monsieur Walter a très vite compris que cela ne suffirait pas. En effet, utiliser uniquement les "réponses annonces" n'était pas suffisant pour combler tous les besoins d'un poste. Il fallait chercher au-delà, trouver l'adéquation entre l'homme, les compétences et le poste et c'est ainsi que Monsieur Walter a été un précurseur dans le développement de la "chasse de tête".

Quelles ont été les missions dont vous aviez la charge ?

J'ai d'abord été chargée de créer et développer le service d'approche directe. J'ai participé à l'élaboration d'outils et de méthodes à mettre en place. Ensuite, le Cabinet Walter a intégré d'autres chargées de recherches et le service s'est agrandi. Mais le développement se fait de manière constante : l'arrivée d'Internet a révolutionné en partie notre manière de travailler et il a fallu développer de nouveaux procédés de travail ! Les réseaux sociaux professionnels sont, par exemple, devenus des outils majeurs avec lesquels nous travaillons aujourd'hui.

Travailler 15 ans dans une entreprise, c'est beau, surtout de nos jours... Quels ont été les facteurs qui ont fait que vous êtes restée au Cabinet Walter ?

Le Cabinet Walter m'a apporté un fort épanouissement professionnel par la diversité des missions sur lesquelles je travaille : les secteurs d'activités et les postes sont toujours différents, de ce fait je me renouvelle chaque jour dans mon travail. Aussi, la notoriété des clients et la qualité des interlocuteurs avec lesquels j'échange contribuent au plaisir de travailler. Et l'ambiance est formidable ! Mais surtout, en 15 ans, l'appartenance que j'éprouve vis-à-vis du Cabinet est forte et je me sens vraiment impliquée dans la vie de l'entreprise.

Si vous deviez retracer les principaux changements qui se sont opérés en 15 ans, que diriez-vous ?

Le Cabinet Walter a connu une forte expansion de son activité en 15 ans et surtout ces dernières années avec notamment l'ouverture de nouveaux bureaux. Et le Cabinet n'a pas fini de s'agrandir...

En 15 ans, votre situation personnelle a évolué aussi. Vous êtes aujourd'hui maman de trois charmantes petites filles. Comment réussissez vous à concilier ce "double emploi" ?

Comme toutes les femmes qui travaillent et qui ont des enfants, le maître mot est l'organisation ! Monsieur WALTER l'a bien compris et m'a aidée à trouver le juste équilibre pour concilier vie professionnelle et personnelle.

Et vos filles, que pensent-elles du travail de leur maman ?

Elles savent combien mon travail a d'importance à mes yeux, et elles connaissent Roger WALTER, bien sûr. Voilà ce qu'elles en disent :

  • Lisa (4 ans) : " Moi j'aime pas aller à l'école, mais maman elle, elle aime bien aller au boulot ! "
  • Laura (7 ans) : " Monsieur Walter, il est très sympa, toujours bien habillé, et j'aime bien ses cravates ! "
  • Margaux (10 ans) : " C'est un bon patron qui booste ses employées pour qu'elles réussissent leurs missions ! "

< Toutes les actualités